Magm3 guide informel de nouvelles cultures depuis le siècle dernier

IDMf10 : Between The Silence And Story

Posté le 17 octobre 2010

A l'heure où les dinosaures de la musique électronique comme Warp ou Ninja Tune fêtent leur vingtième anniversaire, on est régulièrement tenté de chercher une relève tant ces labels pionniers se sont éloignés de leurs lignes artistiques initiales. Et si il est difficile de désigner quelle est vraiment la nouvelle tête pensante de la musique électronique, c'est probablement car c'est un genre qui s'est très largement développé voire éparpillé. Mais c'est cette multipolarité qui fait la véritable identité de cette scène qui a su, malgré toutes les tentatives de récupération, garder sa passion pour l'underground et la culture spontanée. J'en veux pour témoin cette nouvelle compilation du forum IDMf d'amateurs de musiques électroniques, disponible en libre téléchargement.

Bien que le forum s'intéresse à tous les genres de musiques électroniques, c'est essentiellement la partie electronica qui a fait le succès d'IDMf et c'est bien ce genre là qui est mis à l'honneur pour cette dixième compilation regroupant 18 titres d'artistes de tous horizons, certains habitués des compilations IDMf, d'autres signant leur première sortie.

Chaque artiste a un style bien à lui mais au final, Between The Silence And Story trouve une belle unité de son en proposant essentiellement une electronica teintée d'influences Warp, Merck, Morr ou Planet-Mu. Il y a aussi quelques incursions du côté de l'ambient ou du glitch-hop. En revanche, les musiques club qui occupent une bonne partie des forums n'ont pas été retenues pour cette compilation au profit de la cohérence et de l'écoute. De plus, le choix de l'enchaînement des titres est bien pensé  et on ne se retrouve donc pas devant un patchwork musical comme ça peut par exemple être le cas avec d'autres sélections.

De manière assez surprenante, alors que cette compilation veut regarder vers l'avenir de la scène électronique, on éprouve souvent de la nostalgie en retrouvant ces ambiances propres à une electronica qui semble avoir disparu de trop de scènes au profit de musiques Plus populaires ou à l'inverse, plus élitistes... Quel bonheur de voir ainsi qu'envers et contre tous, la scène electronica reste fidèle à elle-même : fraîche, généreuse et passionnée.

NB : Pour écouter la compilation, il vous suffit de vous rendre ici, où vous pourrez aussi la télécharger piste par piste. Si vous voulez la télécharger en entier, il vous faudra peut-être vous enregistrer, ça coûte quelques clics et après plusieurs mois d'inscription, je n'ai jamais eu à me plaindre de quoi que ce soit.

Note de Tibo : ceux qui désirent écouter ou télécharger cette compilation sans nécessairement s'inscrire sur le forum peuvent également passer par la partie netlabel, dont l'adresse est la suivante : http://label.idmforums.com. Il vous suffira ensuite de faire défiler la page vers le bas ou de cliquer sur le lien à gauche et de cliquer sur le gros bouton marqué Download.

Posté par greg

Co-fondateur du m:3. Amateur de musiques électroniques, en particulier de musiques minimalistes et abstraites. Toujours à la recherche de l'underground et opposé à l'idée même d'"industrie culturelle". Mathématicien le jour, DJ la nuit. Après avoir vécu dans la capitale des Gaules, de la France et au Québec, s'est exilé dans la Caraïbe pour cacher la fortune amassée grâce à ses recherches fondamentales et à ses concerts, il semble cependant miraculeusement absent des fichiers Offshore Leaks.
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant