Magm3 guide informel de nouvelles cultures depuis le siècle dernier

Apparat signe sur !K7 pour un DJ-Kicks

Posté le 10 novembre 2010

Co-fondateur du label Shitkatapult, Sascha Ring, plus connu sous le nom d'Apparat, s'est fait connaître des amateurs avec son EP Koax signé sur BPitch Control en 2003. Il aura cependant fallu attendre 2006 et l'album Orchestra of Bubbles, co-signé avec Ellen Allien, pour qu'Apparat devienne un nom connu du grand public sur la scène dite Intelligent Dance Music (IDM). Mais depuis, le son d'Apparat, composé d'un savant mélange de mélodies baroques à la sensibilité exacerbée et de rythmiques complexes, saccadées, glitchées et triturées à souhait, a fait le tour de la terre. Fin octobre 2010, il rentre finalement au panthéon des artites IDM les plus en vue en signant une compilation mixée dans la très prestigieuse série des DJ-Kicks du label !K7, rejoignant des artistes comme Kruder & Dorfmeister, Nightmares on Wax, DJ Cam, Kode 9 ou James Holden...

Que ceux qui ne connaissent pas l'artiste et qui voient le nom de Bpitch apparaître ci-dessus ne se méprennent pas : il n'y a rien de minimal dans ce DJ-Kicks et c'est même tout l'inverse. La part belle est donnée à des titres aux mélodies épaisses voire tonitruantes, flirtant presque avec la pop, si il n'y avait ce traitement granuleux et surtout ces rythmiques à la fois efficaces et torturées. Bref, en un mot comme en cent, la compilation respecte parfaitement l'esprit des précédentes compositions d'Apparat.

La belle unité de son du mix est servie par un tracklisting de premier choix et d'une largeur surprenante. On y retrouve notamment bon nombre d'artistes issus de l'active scène dubstep comme Burial, Scorn, Ramadanman ou Joy Orbison. Mais on retrouve également des artistes de scènes diverses comme Pantha du Prince, Autechre, Oval, Four Tet... Autant de noms qui se situent à la pointe de la scène IDM actuelle, d'ailleurs habitués pour la plupart à tourner sur les platines de la rédaction du m:3.

D'une certaine manière, on pourrait reprocher à l'artiste de ne pas s'être plus mouillé et d'être resté sur des sentiers battus. Mais en même temps, pourquoi vouloir être aussi élitiste alors que la musique électronique et encore plus particulièrement l'IDM est avant tout une histoire de partage et qu'un mix rafraîchissant de temps à autre ne peut jamais faire de mauvaise publicité.

Ainsi, ce nouveau DJ-Kicks s'inscrit dans la tradition de la série en proposant une sélection de qualité qui sait rester accessible sans pour autant devenir facile. Si vous avez simplement envie de passer un bon moment et de (re)découvrir que  "club" ne rime pas forcément avec "discothèque du samedi soir", ce mix est fait pour vous. Mais par contre, que les puristes passent leur chemin car ce mix penche plus du côté de la sensibilité que de la raison.

Plus d'infos et tracklisting complet : http://www.dj-kicks.com/apparat-dj-kicks/

Posté par greg

Co-fondateur du m:3. Amateur de musiques électroniques, en particulier de musiques minimalistes et abstraites. Toujours à la recherche de l'underground et opposé à l'idée même d'"industrie culturelle". Mathématicien le jour, DJ la nuit. Après avoir vécu dans la capitale des Gaules, de la France et au Québec, s'est exilé dans la Caraïbe pour cacher la fortune amassée grâce à ses recherches fondamentales et à ses concerts, il semble cependant miraculeusement absent des fichiers Offshore Leaks.
Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Effectivement, mix sympa et comme tu le soulignes reprenant une large partie de ce qui tourne dans nos playlists. Apparat est un auteur que j’apprécie généralement, mais le voir débarquer dans la sélection DJ-Kicks a été une surprise: sans verser dans l’expérimentation, il est plus electronica et plus froid que la couleur généralement plus consensuelle de la série. Pour autant il parvient, sans se pervertir à transformer l’essai.

    D’ailleurs, l’artiste commente une partie de sa sélection sur le blog de la série, en deux parties: http://www.dj-kicks.com/apparat-dj-kicks-breakdown-part-1/ et http://www.dj-kicks.com/apparat-dj-kicks-breakdown-part-2/ , une lecture intéressante.


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant