Magm3 guide informel de nouvelles cultures depuis le siècle dernier

Représenter la complexité

Posté le 15 mai 2011

Prenant petit à petit conscience de la véritable richesse du monde, même les sciences les plus déterministes ont aujourd'hui adopté des modèles statistiques ou heuristiques. Et si nos capacités de modélisation apparaissent souvent suffisantes pour répondre à nos problèmes quotidiens, il ne faut cependant pas oublier que ces théories effectives oublient trop souvent d'apporter l'éclairage nécessaire à une compréhension profonde des phénomènes. Pour aider à mieux comprendre ces systèmes complexes, certains tentent aujourd'hui d'apporter un nouvel éclairage, notamment par le biais de nouvelles méthodes de représentations des données, faisant plus appel à l'intuition qu'à la raison, et Visual Complexity nous en montre les meilleurs.

Visual Complexity regroupe ainsi plusieurs centaines de représentations graphiques de données aux structures complexes, toutes plus créatives les unes que les autres. Les projets présents sur le site ne sont pas nécessairement de nature scientifique et peuvent aussi bien concerner la culture (avec par exemple la taxinomie des noms des grands rappeurs américains), la technologie (voir par exemple la dynamique des flux de données sur Twitter), la géographie (exemple de présentation de statistiques démographiques et économiques) que des thèmes plus académiques (comme cette cartographie des collaborations scientifiques). Le site n'affiche ainsi aucune ligne éditoriale quant aux informations qui y sont représentées, le maître-mot étant simplement la pertinence du nouveau système de représentation, avec une nette préférence pour ceux qui lient l'esthétique à la pratique.

En première lecture, le site peut se consulter de manière légère afin d'apprécier la grande qualité graphique des représentations d'une part et de se laisser fasciner par la complexité des systèmes étudiés d'autre part. Puis petit à petit, on prend conscience du fait que, quel que soit le sujet, et même derrière un petit nombre d'objets simples, se tisse toujours un complexe réseau d'interactions dynamiques faisant de chaque problème, aussi anodin qu'il puisse paraître, un réservoir de subtilités et de nuances. Et alors Visual Complexity prend une nouvelle dimension et sonne parfois comme un rappel à l'ordre adressé à ceux qui souhaiteraient nous montrer ce monde sous un jour simple et binaire.

Mais, plus constructif que critique, le site propose avant tout de nouveaux modèles de représentations de données, susceptibles de développer de nouvelles capacités de compréhension et de faire entrer la notion d'ergonomie au sein même du processus d'acquisition des connaissances. Car si il semble qu'il faille dorénavant s'accommoder de modèles statistiques aux fondements mystérieux, rien n'empêche de chercher à tendre vers la meilleure compréhension possible de ces systèmes, quand bien même elle resterait éternellement imparfaite.

Un site fascinant qui, bien que parfaitement laconique, est d'une éloquence rare.

Posté par greg

Co-fondateur du m:3. Amateur de musiques électroniques, en particulier de musiques minimalistes et abstraites. Toujours à la recherche de l'underground et opposé à l'idée même d'"industrie culturelle". Mathématicien le jour, DJ la nuit. Après avoir vécu dans la capitale des Gaules, de la France et au Québec, s'est exilé dans la Caraïbe pour cacher la fortune amassée grâce à ses recherches fondamentales et à ses concerts, il semble cependant miraculeusement absent des fichiers Offshore Leaks.
Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant