Magm3 guide informel de nouvelles cultures depuis le siècle dernier

Mort de H.R. Giger

Posté le 15 mai 2014

HR. Giger par Matthias Belz CC BY-SA 3.0C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris cette semaine la mort de l'artiste suisse Hans Ruedi Giger, des suites d'une mauvaise chute à l'âge de 74 ans. Il s'agit d'un artiste particulièrement respecté par la rédaction, dont nous avions déjà parlé deux fois, au cours de la vie de magm3. Pionnier du concept de la biomécanique, HR Giger a dépeint un monde où la frontière entre l'objet et le vivant a disparu. Fantasmagories malsaines, fusion de la vie et de la technologie, il a créé des oeuvres absolument magistrales qui ont véritablement marqué les esprits.

Street Artbooks, carnet de voyages, de Tristan Manco

Posté le 30 décembre 2010

Ami lecteur, nous sommes bien d'accord, street art signifiant art de rue la place première dudit art est dans la rue. Sur ses murs, ses volets fermés ou ouverts, ses panneaux publicitaires, ses trottoirs, ses bancs, mais dans la rue. Sauf que quand ledit art reste dans la rue, il est gravement éphémère, et puis c'est assez dur de convaincre ton ami de se faire 500 bornes pour venir admirer le mur que tu viens de trouver, même si celui-ci vaut vraiment le coup d'oeil. Fort heureusement, tout amateur de street art sait que les éditions Pyramyd ont décidé, il y a de cela quelques temps, de remédier à cette situation en proposant de mettre un peu de street art dans les bibliothèques des passionnés d'art graphique.

Faites le mur !, un film de Banksy

Posté le 15 décembre 2010

Avant toutes choses, bien établir le contexte ; Ami lecteur, tu le sais, je suis très intéressé par le street art. Voilà déjà plusieurs années que je suis les oeuvres de Banksy, Shepard Fairey, que je connais Space Invader. D'ailleurs lecteur, si tu lis assidûment ce blog depuis les nombreuses années qu'il existe sous différentes formes, tu les connais aussi, parce que nous t'en avons déjà parlé. Sinon, les archives sont là pour ça (enfin, je crois, parce que personnellement, je n'ai pas le courage de m'y replonger).

La peur qui rôde, de H.P. Lovecraft, illustrée par Romain Fournier

Posté le 21 novembre 2010

Credit Editions AlternativesAu sommet du Mont des Tempêtes se dresse la demeure lugubre et abandonnée de la famille Martense. Selon les légendes locales des montagnards, elle est réputée habitée par une horreur innommable qui sort les nuits d'orage et enlève les voyageurs solitaires, quand elle ne les laisse pas affreusement déchiquetés sur le bord de la route. Bien décidé à découvrir de quoi il en retourne réellement, un intrépide investigateur forme une équipe et, une nuit où les éclairs fendent l'atmosphère, prend la route de la maison maudite...

Bomb It!, de Jon Reiss

Posté le 10 septembre 2010

Bomb It! Peins le à la bombe. Utilise tout ce que tu as sous la main pour t'exprimer sur ce mur, ce train, ce bus. S'il es vierge, crée, si une partie en est occupée, réponds au premier artiste. Bomb It! est un documentaire assez engagé sur l'art du graffiti à travers le monde. Jon Reiss se déplace dans plusieurs villes sur plusieurs continents pour y rencontrer les artistes officiant dans la rue, mais aussi capturer en vidéo les points de vues d'officiels et de simples citoyens.

On croise ainsi des figures connues du mouvement, la plus emblématique étant certainement Shepard Fairey. Ce dernier est probablement celui qui réussit le mieux à allier la culture de rue, continuant malgré plus d'une centaine d'arrestations à poser ses oeuvres un peu partout dans les rues, avec certaines nécessités commerciales. Pour ces dernières, il a crée une agence de design, une galerie d'art et vend parfois son talent à de très grosses compagnies.