Magm3 guide informel de nouvelles cultures depuis le siècle dernier

De l’urbanité de Branislav Kropilak

Posté le 12 mai 2011

On vous avait déjà parlé de Branislav Kropilak sur une précédente version du site, mais bien évidemment, les différentes moutures, les changements, les révolutions, les fainéantises sont passés par là, et par voie de conséquence il n'était donc plus fait mention de ce photographe dans nos lignes. Ce qui est fort dommage, car son talent mérite véritablement une large exposition publique. Qu'à cela ne tienne, on vous en avait parlé pour sa série des garages, c'est cette fois l'opportunité de se plonger dans l'ensemble de son oeuvre.

Le photographisme de Nicolas Pousset

Posté le 1 mai 2011

Ils sont nombreux ceux à hurler contre les réseaux sociaux, et souvent avec raison, mais ceux-ci ont un avantage certain : parfois, perdu au milieu de la veine vacuité des commentaires inutiles, un lien qui les sauvera tous. Celui-ci, c'est à notre ami Sylvain qu'on le doit. En photographe et esthète averti qu'il est, il nous proposait de jeter un oeil au site de Nicolas Pousset, Minigraph, photographe qui, comme je m'en vais vous l'expliquer, mérite également toute votre attention.

L’art de rue de Slinkachu

Posté le 17 novembre 2010

Slinkachu est un artiste dont j'ai repéré le travail il y a déjà quelques temps. Il va et vient au gré des blogs et des petites publications gratuites, disparaissant ici et réapparaissant un peu plus loin. Etant donné qu'à ma connaissance personne n'a reçu de mail à la rédaction pour que nous vous parlions de cet artiste, j'ai donc décidé d'accorder à la majorité silencieuse ce qu'elle demandait après interprétation des signes : un article sur Slinkachu. Et si la majorité silencieuse n'en est pas contente, elle peut continuer à faire ce qu'elle fait de mieux.

Quand la réalité devient un effet spécial…

Posté le 28 novembre 2009

Ceci n'est pas une miniature...

Ceci n'est pas une miniature...

Le tilt-shift est une méthode photographique très en vogue ces dernières années. A l'origine, cette dénomination se réfère à des photographies prises à l'aide de certains objectifs particuliers apparus dès les années 60-70 mais avec les méthodes numériques,  ceci n'a plus guère de sens. En fait, maintenant, le terme désigne plutôt un effet spécial classique que permettaient ces objectifs, à savoir, faire en sorte qu'une photographie d'une scène réelle ressemble autant que faire se peut à un cliché de maquette.