Magm3 guide informel de nouvelles cultures depuis le siècle dernier

Van Gogh en plus de 800 lettres

Posté le 1 décembre 2009

C'est une assez incroyable entreprise dans laquelle s'est lancé le Musée Van Gogh d'Amsterdam : l'édition, sur plusieurs supports, de plus de 800 lettres de Van Gogh, et d'autres qui lui ont été adressées. Une édition papier, mais surtout un site web, qui sera l'objet de notre propos ci-après. Pour ceux qui en voudraient un premier aperçu avant de continuer, l'adresse est la suivante : http://www.vangoghletters.org.

Le site en lui-même fait preuve d'une redoutable efficacité. La navigation est très intuitive et les possibilités offertes sont tout ce que l'on peut demander: recherches par dates, par lieux, par contenu, par correspondants, etc... Une fois la lettre que l'on désire lire choisie, il est possible de l'afficher dans sa langue originale (français ou néerlandais), mais aussi dans une traduction anglaise. Pour les vrais fanatiques, il est possible d'afficher la lettre originale, toutes ayant été scannées; On notera au passage que certaines présentent des croquis d'études. Il est d'ailleurs également possible de zoomer sur absolument toutes les lettres, lorsque leur image en est affichée, afin d'en apprécier encore plus les détails.

Pour chaque lettre, il est également possible d'afficher les notes d'archives: source, date, lieu d'archivage actuel, type de document, etc... Enfin, une dernière option permet d'imprimer non seulement la lettre en elle-même, mais aussi tout le contenu relatif à celle-ci provenant du site.

Et c'est justement sur ce contenu que l'immensité de cette entreprise apparaît, immensité qui en fait également son principal intérêt. Le musée a fait appel à nombre d'historiens de l'art, mais aussi à divers spécialistes et météorologues afin de généreusement annoter tous les propos tenus par Van Gogh dans ses lettres. Il est ainsi possible, simplement en cliquant sur un numéro discret de référence, de savoir à quelle exposition l'artiste faisait référence dans certaines lettres, ou encore qui sont les personnes dont il fait mention. Il en va de même des conditions climatiques évoquées.

Et soudainement, ce n'est donc plus une simple correspondance que nous pouvons suivre, une correspondance richement présentée. Non, c'est une visite guidée de la vie de l'artiste à travers ses lettres, une porte sur son vécu et sur son ressenti, un véritable tableau de ce qu'a pu être sa vie, foisonnant de détails qu'il est possible d'afficher ou de masquer à loisir. Le tout étant disponible gratuitement, immédiatement, de partout et d'une simplicité qui frôle le génie. Une superbe démonstration de ce qu'il est possible d'offrir au monde à travers le système Internet.

Posté par tibo

Co-fondateur du projet, passionné par tout ce qui touche de près ou de loin à la culture au sens large, des jeux vidéo aux arts graphiques en passant par la musique, je cherche avant tout à faire partager mes coups de coeurs tout en découvrant de nouveaux sujets.
Commentaires (2) Trackbacks (0)
  1. Ca en fait au moins 793 de trop.

  2. Rentrant d’Amsterdam, et ayant visité le musée Van Gogh, c’est avec plaisir que je retombe sur ta chronique et que je redécouvre ce site. Le musée, par le biais de son audio-guide, met plusieurs fois en relief le travail de l’artiste avec ses notes rapportées dans sa correspondances. L’envie d’en savoir plus était poignante, et effectivement, ce site à de quoi combler toutes les ardeurs. Quel travail ! Un de ces rares sites sur lesquels je pourrais passer (et vraisemblablement passerai) des heures sans me lasser… Une véritable mine !

    A ne pas rater:
    La lettres indexée au numéro 902 est la dernière lettres écrite par Vincent Van Gogh. Elle est adressée à son frère, Théo et est datée 4 jours avant son suicide. Sur son corps, pliée dans une des poches, son frère trouva un brouillon de la lettre en question, indexée RM25… le ton est tout autre et particulièrement mélancolique…

    La lettre 902: http://vangoghletters.org/vg/letters/let902/letter.html
    Le fragment RM25: http://vangoghletters.org/vg/letters/RM25/letter.html


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant